Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vidéos

Publié par Centre Béthanie

Enluminure et calligraphie Sophie Guichard

Enluminure et calligraphie Sophie Guichard

Diaporama (9')

Extraits des chants du Mercredi, Jeudi et Vendredi Saint (10')

Vigile de Pâque (10')

Extraits de la bénédiction du feu de nouveau, de la bénédiction du cierge pascal, de l'homélie de Saint Jean Chrysostome et des chants de la Résurrection.

Vendredi Saint 9ième heure (15H)

REPONS

Ils m'ont enlevé mon vêtement, et revêtu de pourpre ; ils ont posé sur ma tête une couronne d'épines. Ils ont mis entre mes mains un roseau, afin que Je les brise comme le vase du potier. Mon dos, Je L'ai offert aux coups, Je n'ai pas détourné mon visage des crachats. Ils ont mis entre mes mains un roseau, afin que Je les brise comme le vase du potier.

REPONS

Voyant son agneau traîné vers l'immolation, Marie, consumée de douleur, se lamente :
Où vas-Tu mon enfant ? Pour qui accomplis-Tu cette rude course ?
Dois-je T'accompagner ou T'attendre, dis-moi un mot, ô Verbe, ne passe pas en silence.
Y aura-t-il à Cana une autre noce ?
Vas-Tu refaire pour eux du vin avec de l'eau ?
Dois-je T'accompagner ou T'attendre, dis-moi un mot, ô Verbe, ne passe pas en silence.
Réponds à celle qui T'engendra, étant vierge : Tu es mon Fils et mon Dieu.
Dois-je T'accompagner ou T'attendre, dis-moi un mot, ô Verbe, ne passe pas en silence.

REPONS LONG

Celui qui est revêtu de lumière comme d'un vêtement, se présente nu au jugement, et Il reçoit un soufflet des mains qu'Il a créées. Le peuple infidèle cloue sur la croix le Seigneur de gloire ; le voile du temple se déchire, et d'ombre se couvre le soleil, ne pouvant supporter de voir accabler d'opprobre Dieu redoutable. Adorons-Le.

Écouter en ligne

   

Télécharger
 

EVANGILE Composé de la Passion

Ton de la Passion :

Cél. Suite de la Passion de notre Seigneur Jésus-Christ. Ts. Gloire à ta Passion, Seigneur.
Ils conduisirent Jésus de chez Caïphe au prétoire : c'était le matin. Ils n'entrèrent pas eux-mêmes dans le prétoire, afin de ne pas se souiller et de pouvoir manger la Pâque. Pilate sortit donc pour aller à eux et il dit :
Pilate. « Quelle accusation portez-vous contre cet homme ? » ...

Écouter en ligne

   

Télécharger
 

Homélie de Saint Jean Chrysostome

lue par le diacre Marc

suivi par un Répons

Diacre Marc

Diacre Marc

Écouter en ligne

   

Télécharger
 

Que tout homme pieux aimant le Seigneur vienne goûter à cette belle et lumineuse fête ! Que tout serviteur fidèle entre dans la joie de son Maître ! Que celui qui a porté le poids du jeûne reçoive maintenant son denier ! Que celui qui a travaillé dès la première heure reçoive aujourd'hui le juste salaire ! Que celui qui est venu à la troisième heure célèbre cette fête en rendant grâces ! Que celui qui est arrivé à la sixième heure n'éprouve aucun doute, car il ne perdra rien ! Que celui qui a tardé jusqu'à la neuvième heure s'approche sans hésitation et sans crainte ! Celui qui n'est apparu qu'à la onzième heure ne souffrira pas de son retard ! Car le Seigneur est généreux : Il reçoit le dernier comme le premier. Il accorde le repos à l'ouvrier de la onzième heure comme à celui qui, dès l'aube, s'est mis au travail. Il fait grâce au dernier et soulage le premier. Il donne à celui-ci sans oublier celui-là. Il reçoit l'œuvre, Il complète l'intention, Il honore le travail et Il loue le bon propos. Entrez donc tous dans la joie de votre Maître. Recevez la récompense, les premiers comme les derniers; riches et pauvres, célébrez la fête ensemble; abstinents et négligents, honorez ce jour; vous qui avez jeûné et vous qui n'avez pas jeûné, réjouissez-vous aujourd'hui ! Le festin est prêt, venez donc tous ! Le veau gras est servi, nul ne s'en ira affamé. Que tous prennent part au banquet de la foi! Venez tous puiser aux richesses de la grâce ! Que nul ne regrette sa pauvreté, car le Royaume commun est apparu ! Que nul ne pleure ses fautes, car le pardon s'est levé du tombeau ! Que nul ne craigne la mort, car la mort du Seigneur nous a libérés! Il l'a terrassée alors qu'elle le tenait enchaîné ; Il a rempli d'effroi l'enfer, celui qui y est descendu; Il a rendu amère la mort, celui qui l'a goûtée dans sa chair. Tout cela, Isaïe l'a prédit L'enfer, dit-il, a été rendu amer lorsqu'il t'a rencontré sous la terre. Il est devenu amer parce qu'il a été réduit à l'impuissance. Il est devenu amer parce qu'il a été trompé. L'enfer a saisi un corps, et c'est un Dieu qu'il a rencontré. Il a saisi la terre et il a rencontré le ciel. Il a saisi le visible et s'est écroulé sur l'invisible. Ô mort, où est ton aiguillon ; enfer où est ta victoire ? Christ est ressuscité et tu as été terrassé ! Christ est ressuscité et les démons sont tombés! Christ est ressuscité et les anges sont dans l'allégresse ! Christ est ressuscité et les morts quittent le tombeau ! Christ est ressuscité, prémices de ceux qui se sont endormis ! À lui, gloire et honneur aux siècles des siècles. Amen !

Homélie du Père Pascal

Père Pascal à l'ambon

Père Pascal à l'ambon

Écouter en ligne

   

Télécharger
 

-------------------------------------------------

 

Pour être prévenu d'un nouvel article abonnez-vous à ce blog

http://centre.bethanie.overblog.com/mail/form

#multimedia, #fetes, #homelies, #photos, #P Pascal, #chants, #Pâque