Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vidéos

Publié par Centre Béthanie

Lettre de Béthanie N°147

Chers Amis,

Nous sommes dans le temps de l’Avent, ce qui signifie arrivée, venue, avènement. C’est le début de l'année liturgique et c’est logique, puisque c'est avec l'Avènement du Christ que tout commence pour les chrétiens et liturgiquement, l'Avent est la figure des temps écoulés avant la venue du Messie.

La voix des prophètes, et particulièrement Isaïe, annonce cette venue dans un monde soupirant, telle une terre aride, dans l'attente d’un rédempteur. Jean Baptiste, le dernier de ces prophètes, crie dans le désert : Préparez les chemins du Seigneur !

Marie reçoit la visite d'un ange venu lui annoncer que le Messie naîtrait d'elle. Trois personnages apparaissent donc au premier plan de ce temps : Isaïe, Jean Baptiste et Marie, ce sont les trois colonnes de l'Avent. 

Première colonne : Isaïe. Chaque année, sous le souffle de l'Esprit-Saint, il accomplit à nouveau sa « mission » de prophète : il annonce et prépare la venue du Sauveur. Pendant toute la durée de l’avent, la liturgie nous propose chaque jour de lire celui que Saint Jérôme appelle l’évangéliste de l’Ancienne Alliance, tant sont précises ses allusions concernant la venue du Rédempteur, son origine humaine et divine, sa naissance d'une vierge, ses souffrances, sa mort, sa glorification et la propagation de son royaume sur la terre.

Deuxième colonne : Jean-Baptiste. Il manifeste une sainte impatience pour le Désiré des nations ; il est l'homme qui, par une ascèse vigoureuse, retrouve le chemin perdu du paradis et parvient à l'entrée de ce lieu, fermé par l’épée flamboyante du séraphin. Et alors il frappe avec vigueur, pas tant pour y entrer lui-même, que pour en faire sortir le Salut de Dieu. Il récapitule et exprime le désir de l’humanité tout entière qui provoque l'incarnation du Verbe divin, l'Époux de nos âmes selon la parole du Précurseur.

Troisième colonne : Marie. Elle est au centre du mystère. La gestation divine s'opère d'abord en elle, dans son propre corps. Mais nous devons nous aussi concevoir le Christ en nous, et pour assurer cette communion, la liturgie nous rappelle deux circonstances particulières.

D’abord l'Entrée de la Vierge au Temple, fête placée au début du temps de l'Avent. Elle signifie que la Vierge, dépouillée de toute attache terrestre, élève son esprit vers les choses célestes ; elle entre dans le temple de Dieu, elle devient elle-même ce temple, et elle annonce par ce geste l'incarnation du Verbe de Dieu dans sa chair.

Marie s’offre à Dieu, Dieu offre son Fils, dans cet échange divin nous est indiqué l'attitude spirituelle qui engendrera en nous le désir de Dieu et appellera l'Esprit-Saint.

Ensuite bien sûr le récit de l'Annonciation, lu huit jours avant Noël selon l’ancien usage de l’Eglise indivise, est celui de l’incarnation, des épousailles du Créateur avec sa créature.

Comme pour Dieu, mille ans sont comme un jour, en quarante jours, la liturgie nous fait revivre des millénaires d'espérance ; Marie est l'Étoile du matin qui annonce la fin de la nuit et l'apparition du Soleil de justice.

Préparer le règne de cet orient mystique en nous conformant aux attitudes spirituelles d'Isaïe, de Jean Baptiste et de la Mère de Dieu, en méditant la signification mystérieuse de leurs vies, est, pour ce temps de l'Avent, un programme inépuisable, marque du sceau de la Tradition.

Comme ces justes de l'Ancienne Alliance, qui ont tant attendu, désiré, préparé l'avènement du Christ, son incarnation, sa naissance de la Vierge, préparons-nous et préparons le monde à son retour glorieux. 

Je vous dis toute mon amitié en Christ, à bientôt !
  
                Père Pascal

Textes à méditer

 

Ce ne sera plus le soleil qui te servira de lumière pendant le jour,

ni la lune qui t’éclairera de sa lueur,  mais l’Eternel sera ta lumière à toujours, ton Dieu sera ta gloire…

L’Eternel sera ta lumière à toujours.

 

 Isaïe 60,19

                         

Prière

 

Réjouis-toi, Marie, Mère de Dieu, pleine de grâce ; et toi, Précurseur, sois dans l’allégresse, car le Fils et l’Epoux est proche. Alleluia !

 

 Antienne de l’Avent

Télécharger la lettre au format PDF

Cliquer ICI

En en décembre et janvier

vous pourrez vivre à Béthanie

             

Retraite pour préparer Noël :

« de la vaine gloire à la Gloire »

 

La période de l’Avent célèbre le triple avènement du Christ : sa naissance à Bethléem, sa venue dans le cœur des hommes et son retour glorieux à la fin des temps. En nos temps de paraître et d’obscurité, nous sommes invités à prendre du temps pour discerner les faux-nez de la Gloire, faire de la place à la prière, au jeûne et au silence, à la méditation des textes sacrés et au travail corporel.

 

Du 8 décembre (19h) au 10 décembre 2017 (16h)                   (Offrandes)

 

Noël

 

L’Incarnation de Dieu en l’homme est un évènement central pour toute l’humanité. Cela est vrai aussi pour chacun d’entre nous. Accueillir le Christ en soi est une métamorphose radicale. Rencontre fraternelle autour de la fête de la Nativité du Christ dans la joie des offices de la vigile de Noël, de la Divine Liturgie et des agapes.

 

Du 24 décembre (16h) au 25 décembre 2017 (16h)                 (Offrandes)

 

MÉDITATION : S’INCARNER POUR SE LIBÉRER

selon l’enseignement reçu de Karlfried Graf Dürckheim

 

Energie, quiétude, éveil… S’ouvrir à la détente profonde et libérer sa vitalité essentielle par la présence au corps et au souffle. Par des exercices spécifiques, apaiser les perturbations émotionnelles et laisser émerger le « clair silence » (Maître Eckhart), prémices de l’éveil et du don de la grâce contemplative. Initiation et perfectionnement.

 

Du 26 décembre (19 h) au 31 décembre 2017 (11 h)                                      

 

Théophanie

 

La fête du baptême du Christ dans le Jourdain passe souvent inaperçue en Occident. L’Église orthodoxe lui a gardé une véritable solennité avec la bénédiction des eaux et la proclamation du mystère trinitaire. Nous célébrerons les vêpres le samedi soir et le dimanche la Divine Liturgie et la bénédiction des eaux. Vous pouvez apporter des bouteilles pour ramener chez vous de l’eau bénite.

 

Du 6 janvier (19h) au 7 janvier 2018 (16h)                               (Offrandes)

Brèves nouvelles de la communauté

 

Du 10 au 13 novembre, une partie de la communauté s’est rendue au Forum « Voix de femmes » organisé par l’association « A Ciel Ouvert » à Aix-les-Bains. C’est sur une idée de notre ami Xavier Feintrenie, membre du CA de cette association, que Béthanie a été invitée pour célébrer un office orthodoxe le lundi 13 à 7h30. Près de 150 personnes ont assisté à l’office, qui a été suivi d’échanges informels.

 

Un stand « Béthanie » nous a permis pendant trois jours de rencontrer beaucoup de participants du forum. Il présentait les livres de père Alphonse et Rachel, la revue « Le Chemin », des dépliants sur les sessions, des reproductions d’icônes de notre professeur Agnès Glichitch qui nous avait rejoints.

 

Du 6 au 8 novembre, Valérie était à Toulon pour présenter le nouveau livre d’Amma Amritanandamayi, figure spirituelle contemporaine de l’Inde et fondatrice d’une ONG à but humanitaire et écologique. Valérie a établi l’édition de ce livre intitulé « Ce qu’Amma dit au monde, enseignements d’une sage d’aujourd’hui. » et Anne Ducrocq l’a publié dans sa collection "Points Vivre".

 

Du 16 au 30 novembre, nos amis Emmanuelle et Benoît Azar sont venus soutenir la communauté et partager sa vie. Grande gratitude envers eux.

 

Commenter cet article