Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vidéos

Publié par Centre Béthanie

La lettre de Béthanie N°134
    Chers Amis, 
    
    Il me semble qu’en ces temps difficiles il y a une mise en opposition déplorable entre la spiritualité et la religion. Or cette opposition ne me paraît pas réelle sauf à considérer que la religion est une adhésion intellectuelle à un système de pensée. Mais pour le coup ceci est nettement une déviance de la foi, hélas trop présente dans l’histoire des hommes. Essayons d’y voir plus clair.
    
    Si l’on prend l’exemple d’Abraham, Père des Croyants dans les trois « religions » monothéistes, on voit dans le récit de la Genèse qu’il a foi dans un Dieu qu’il ne connait pas, mais qu’il cherche et qu’il découvre peu à peu, étapes par étapes, comme à tâtons, un Dieu dont il fait l’expérience. 
    
          Abraham est quelqu’un qui vit l’expérience de Dieu et qui n’est plus dans la croyance de son père qui était fabricant d’idoles. Ces idoles, Abraham en a fait un jour table rase et il est parti vers l’inconnu. C’est un chercheur, c’est quelqu’un qui est dans la recherche de la grande Vie et qui n’est plus, comme ses contemporains, dans la religion au sens où nous l’entendons souvent, système de pensée, de croyances préétablies, d’idoles diverses et variées qui nous rassurent et nous mettent en état de paresse spirituelle, mais auxquels on se relie par conformisme ou par confort, perte de sens ou désespoir.
     
    Dans la foi qui est la sienne il n’y a plus rien à relier, mais il y a une immense recherche intérieure, celle de la Vie. Abraham est dans la Vie, il cherche la Vie, il vit de la Vie. Abraham est face à ce Dieu qui lui est inconnu mais auquel il a donné sa foi, c’est-à-dire sa confiance parce qu’il a décidé un jour d’en faire l’expérience.
    
           A l’image d’Abraham, les saints passent leur vie à défendre la foi contre la religion, l’expérience de Dieu contre la croyance, la Tradition avec un grand T contre les habitudes. Leur combat est toujours de réaliser eux-mêmes ce chemin de l’expérience spirituelle et aussi de permettre à ceux qui le veulent de retrouver ce chemin. 

            C’est ce que le livre de la Genèse dès ses premiers chapitres et toute la Tradition à sa suite, expriment par aller de l’image divine, qui est en chacun de nous, vers la ressemblance avec Celui qui est Saint, qui est Un. C’est notre chemin : soyons dans les pas d’Abraham, le père des croyants, faisons table rase des idoles et cherchons l’expérience de Dieu, l’expérience de la Divine Trinité.
 
      Je vous dis toute mon amitié en Christ, à bientôt !
  
    Père Pascal
 

Prière
 

Seigneur Jésus,

inonde-moi de ton Esprit et de ta Vie.
Prends possession de tout mon être,
pour que ma Vie ne soit qu'un reflet de la tienne.

Rayonne à travers moi, habite en moi,
et tous ceux que je rencontrerai
pourront sentir ta présence auprès de moi.
En me regardant, ils ne verront plus que toi seul, Seigneur !

Demeure en moi et alors je pourrai, comme toi, rayonner,
au point d'être à mon tour une lumière pour les autres.
Lumière, Seigneur, qui émanera complètement de toi.
C'est toi qui, à travers moi, illuminera les autres.

Ainsi ma vie deviendra une louange à ta gloire,
la louange que tu préfères, en te faisant rayonner
sur ceux qui nous entourent.
Par la plénitude éclatante de l'amour que te porte mon coeur.

Amen.

Cardinal John Newman (1801-1890), d'abord prêtre anglican et professeur à Oxford.

 

Texte à méditer

Quelqu'un serait-il dans le ravissement comme jadis saint Paul, s'il apprenait qu'un infirme a besoin d'un peu de soupe qu'il pourrait lui donner, j'estime qu'il ferait bien mieux de renoncer, par charité, à son ravissement et de servir l'indigent avec plus d'amour.

Maître Eckhart
 

*****************************************************************

Télécharger la Lettre au format PDF Cliquer ICI

 
En juin-juillet vous pourrez vivre à Béthanie 
 

· PÉLERINAGE A SAINT THIÉBAULT
 
Un pèlerinage pour honorer saint Thiébault et obtenir de lui une guérison. Nous vous proposons de vivre ensemble cette démarche de prière, de foi et de joie par la célébration de la Divine Liturgie Pontificale en l’honneur de Saint Thiébault, la prière de guérison autour de ses reliques. (Voir pèlerinage en 2014 et 2013)
 
Le Dimanche 26 juin 2016 de 10h30 à 17h      
                           
                    
· CORPS EN CHEMIN … selon graf dûrckheim
 
Entrer dans le mouvement du devenir… Méditer de tout son être pour adhérer au rythme essentiel nous habitant et se manifestant dans l’inspiration et dans l’expiration. Cette « roue de la métamorphose » selon l’expression de Graf Dürckheim sollicite de plus en plus notre pleine attention qui n’est possible que dans un juste équilibre entre la tension et la détente. Apprendre à habiter son corps, lieu de la Présence indicible du Souffle saint, Souffle de mon souffle.  ( Voir photos d'une session de méditation en 2015)
 
Du 2 juillet (9 h) au 3 juillet 2016 (17h)                                                           
 
 
· DANSES  D'ISRAËL
 
"Les danses dédiées à Dieu sont des prières" disait le Baal Chem Tov, le Maître du beau Nom. C'est dans cet esprit et pour la joie de danser ensemble que nous aborderons la tradition dansée de la Bible véhiculée par les danses anciennes et contemporaines d'Israël. Préparation du corps selon la pédagogie gestuelle des Pèlerins Danseurs afin que tout l'être devienne louange et prémices de la Résurrection. Ce stage est ouvert à tous et à tous les niveaux.(Voir en 2014 )
 
Du 8 juillet (9 h) au 9 juillet 2016 (17 h)         
 
 
· ATELIER D’ÉCRITURE : L’abÉcÉdaire et l’offrande de soi
 
 Trois jours pour s’exercer à l’écriture brève. Le fragment est un carrefour, un lieu d'interrogation ... Cet atelier a pour objet de construire un abécédaire, poétique, aphoristique, intime ou fictionnel. Une écriture qui touche à l’ordinaire, au rêvé, aux plis de la vie, à l’essentiel. Et une façon d'offrir de soi…(Qu'est-ce qu'un atelier d'écriture ?)
 
 Du 14 juillet (19 heures) au 17 juillet 2016 (17 h)  
                                    
                           
· VERS UN PARDON QUI LIBERE 
 
Il est des grands poids que nous portons à longueur de vie parce que nous n’avons pas pardonné. Cela peut devenir un enfer dont le pardon véritable peut nous sortir, nous libérer en nous donnant ainsi accès à notre identité profonde. C'est une expérience conduite par le Christ qui, seul, peut nous libérer et nous guérir des chaînes et blessures du passé. La tradition des Pères, le regard clair sur soi, la prière, les sacrements et le travail corporel nous aideront sur cette voie. ( Témoignage )
 
Du 15 juillet (9h00) au 17 juillet 2016 (17h)


Pour être tenu au courant de nos activités et recevoir la lettre de Béthanie gratuitement chaque mois par internet, envoyez votre e-mail à contact@centre-bethanie.org et si vous ne disposez pas d’internet nous vous enverrons la lettre par courrier mais pour ce faire, merci de nous adresser des enveloppes timbrées libellées à votre adresse.

BETHANIE, Prieuré Notre-Dame et St-Thiébault, 57680 GORZE
 

PROGRAMME ETE 2016 Cliquer ICI 

Commenter cet article