Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vidéos

Publié par Centre Béthanie

27 au 31 décembre : session méditation, travail sur le corps et enseignement
Session du 26/12/2015 à 19h au 31/12/2015 à 11h

à BETHANIE
 
MEDITATION
« La voie du silence »
 
 
 

« La méditation n'est qu'un temps fort pour un autre style de vie. Elle permet d'acquérir « l'attitude juste » qui peu à peu doit nous habiter sans cesse à travers tout le quotidien. »

 

 

 

Karlfried Graf DÜRCKHEIM

 

 

 
La posture engendre l’homme à lui-même. Elle est la beauté corporelle en acte : justesse, harmonie, vigilance détendue et ouverte, recherche de la « belle » forme conforme à notre être essentiel et qui le manifeste. Nous aborderons la méditation sans objet – appelée aussi prière pure dans la Tradition chrétienne – par la sagesse du corps et la conscience du souffle suivant l’enseignement reçu de Graf Dürckheim. Initiation et perfectionnement.
 
 


« La méditation et toute la vie méditative qui en découle, 
sont la grande réponse à l'invitation de Jésus : 

« metanoeite »

(littéralement : réorientez-vous !) 


Il s'agit d'une percée vers le mystère 
que nous sommes en nous-mêmes...
»

 

 

Karlfried Graf DÜRCKHEIM

 

DEROULEMENT DE LA SESSION

 

 

 

4 jours comportant 8 unités de travail :

 

 

une le matin et une l'après midi.

Dans chaque unité :

 

 

 

Un espace dédié au travail et à l'approfondissement de la posture de la méditation :

  • Centre
  • Verticalité
  • Respiration
 

« La posture engendre l'homme
à lui-même »

Dogen Zenji

 

 

 
 
Un espace dédié
au travail sur le corps :
 

Tao-inn, Taï chi chuan, relaxation, Gymnastique taoiste...etc

 

 

 

« Le chemin initiatique n'est pas possible sans exercice constant, et il n'y a pas d'exercice fécond sans la participation du corps. » Graf Karlfried DURCKHEIM

 

 
 

Un espace d'enseignement et de partage

 

 

autour des grands thèmes de l'enseignement de Karlfried Graf Dürckheim et de la mystique chrétienne.
 
 

ANIMATION

Madeleine et le Père Francis DEKEYSER

en collaboration avec Soeur Barbara

 

 

 

Madeleine et Père Francis sont membres de la communauté de Béthanie depuis 1982 et parents de 5 enfants.

MADELEINE a exercé le métier de professeur d'éducation physique en lycée. Depuis 3 ans , elle suit une formation en Psychosynthèse :
(fondateur de la Psychosynthèse.Roberto ASSAGIOLI ( 1888-1974), )

« Aujourd'hui , dans un monde à la fois interconnecté et dispersé, il y a un besoin de re-centration et de re-création.
Re-centration, car il s'agit de revenir à l'essentiel en soi. Se mettre à l'écoute d'une qualité fondamentale, propre à soi-même, pour mieux se guider dans les choix et décisions qui engagent l'être tout entier.
Re-création, c'est à dire favoriser l'émergence des possibilités pour une nouvelle vie, un nouveau départ, une nouvelle inspiration.
Ouvrir une nouvelle page d'un livre qui paraissait clos à jamais. »

Voir « Centre Source » à Paris (psychosynthèse.com)

P. FRANCIS est prêtre orthodoxe depuis 1990.
Professeur d'éducation physique depuis 1972 ; à l'université de Nancy de 1983 à 2008 comme responsable des secteurs : « Arts martiaux et gestion du stress » (Directeur du service de 1999 à 2007 )
Professeur diplomé d'état de judo .
Ceinture noire de Kendo.
Pratique et enseigne le Taï Chi Chuan , le Do-In ( auto-massages) et
la méditation dans le style Zen, appelée Zazen au Japon, suivant l'enseignement de Karlfried Graf DURCKHEIM et du père Alphonse GOETTMANN, qui fut son disciple direct pendant plus de 20 ans.
( voir le livre : « Dialogue sur le chemin initiatique »).
Le père Francis a rencontré Graf Karlfried Durckheim et suivi son enseignement lors d'une session à Béthanie en 1982.
Voir le site adpcot.com

 

Tarif de la session (hébergement, restauration et animation) :
388 € (198 € pour les moins de 25 ans et les personnes ayant des revenus inférieurs au SMIC)

Modalités pratiques et inscriptions
Cliquer ICI

Contact : Cliquer ICI

 

Voir et lire des témoignages sur les sessions animées par P Francis Dekeyser

Témoignage1
Témoignage2

Commenter cet article