Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vidéos

Publié par Centre Béthanie

La voie mystique de l’Islam

Il existe un autre Islam que celui déformé que nous montre l’actualité et c’est celui des mystiques soufis. Ils nous dévoilent leur expérience  de l’amour de Dieu dans des textes d’une grande beauté poétique. Voici un florilège de citations extraites de pages web à consulter sans modération et qui nous font découvrir un aspect mal connu de la spiritualité musulmane.

« Le Dieu Très-Haut est épris de Lui-même et n'a personne qui Lui soit égal afin qu'Il puisse le contempler. Il joue constamment un jeu d'amour avec Lui-même. C'est pourquoi il te faut te libérer de toi-même et de la contemplation de toi-même et te remplir d'amour et de passion pour Dieu, afin qu'Il Se voie Lui-même en toi (...) ». Sultân Valad http://nq.st/coeur

"Quand l’homme et la femme deviennent un, tu es ce un. Quand les unités sont effacées, tu es cette unité. Tu as façonné ce “je” et ce “nous” afin de pouvoir jouer au jeu de l’adoration avec toi-même, afin que tous les “je”, les “tu” deviennent une seule âme, et soient à la fin submergés dans le Bien Aimé”. Jalla eddine er Rûmi, le saint de Konya http://nq.st/amour

« Je viens à toi sans moi, viens à moi sans toi » , « Tu ne me chercherais pas si tu ne m'avais déjà trouvé », « Dans l’amour, le vaillant c’est celui qui, lorsque l’amour l’attaque, capitule. » Rûmi http://nq.st/rumi

« Ni ma terre ni mon ciel ne Me contiennent, mais le cœur de mon serviteur croyant Me contient » hadîth http://nq.st/coeur

«Que ton cœur soit le temple qui accueille les croyances toutes»  Ibn Arabî http://lc.cx/meddeb

«Viens à moi qui que tu sois musulman, juif, chrétien ou apostat.» Rûmi http://lc.cx/meddeb

« Contemple dans ton propre cœur toutes les sciences des prophètes, sans livres, sans professeurs, sans maîtres, le livre du Soufi n'est pas composé d'encre et de lettres ; il n'est rien d'autre qu'un cœur blanc comme de la neige. » Rûmi http://nq.st/coeur

 

Chaque homme, selon les Soufis, est le théâtre d'un combat, d'un jihâd intérieur. Le Jihâd est l’un des aspects les plus mal compris et les plus déformés de l’Islam.  « Le mot « Jihâd » ne signifie pas « guerre sainte ». Il désigne la lutte et l’effort. (…) C’est la lutte pour accomplir le bien et éradiquer l’injustice, l’oppression et le mal dans son ensemble de la société. » Docteur Muzammil Siddîqî http://nq.st/djihad 

 « Le respect de la vie et l'amour sont les deux ailes du disciple dans le cheminement vers Dieu. En effet, l'être humain selon le saint coran est le souffle de Dieu : « Il lui donna sa forme parfaite et lui insuffla de Son esprit » (Coran, 32 verset 9). » http://nq.st/saveurs 

 « Je professe la religion de l'Amour, et où que ses montures se dirigent l'Amour est ma religion et ma foi ! » Ibn Arabî http://nq.st/coeur

 « Aimez toutes les créatures, quelles que soient leur religion, leur race ou leurs opinions ! Chacun est à la place où Dieu l'a mis et il ne nous appartient pas d'en juger. » Maître Sidi Hamza http://nq.st/saveurs 

« Quel plus grand bonheur peut surpasser l’amour de l’homme pour l’humanité ? S’il n’y a pas d’amour en nous, appartiendrons-nous à une religion droite ? Bien sûr que non. L’amour est l’unique fondement. »Emir Abd-el-Kader http://nq.st/9emf

« Le compagnon doit être de son temps et participer à l’évolution des hommes et il ne doit jamais s’idéaliser outre mesure car il s’ankylosera dans l’isolement et le dénuement qui éloigne de l’Amour Divin ». Cheikh Tijani, le guide de la confrérie Les compagnons de la Zaouia Tijani http://nq.st/amour

Et aussi

Abd-el-Kader  http://nq.st/bdelader  & http://nq.st/oufi (video)

Le blog d'Idrïs de Vos une source de textes et de poèmes sufi  http://nq.st/amoursoufisme

Du dépassement de la raison dans le soufisme http://nq.st/soufisme 

Symbolique du verset de la lumière  http://nq.st/lumiere

Article publié dans la revue Le Chemin

 

Retrouvez cette page sur notre site à l’adresse http://www.centrebethanie.org/sur-le-web.html (il vous suffira de cliquer sur les liens pour accéder aux pages concernées).

Commenter cet article